Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le jour du Saigneur…

Publié le par franck221

garçon boucherIl y a des moments qui arrivent à nous faire sourire dans ce jeu, malheureusement ils sont bien trop rares.

 Réveillé trop tôt à mon goût ce dimanche matin, je fouille dans les différentes Rooms où je joue et je trouve sur Olympic Poker un Sat pour un Freeroll.  41 players (et 10 places payées), cela change du milieu de journée ou il y en a 500 minimum. Je triple rapidement avec l’aide d’un Anglais ‘totaly crazy’ et j’attends tranquillement la bulle, cela a pris facile 1h30 mais j’y suis arrivé. Contrairement à d’autres rooms qui ferment les tables dès l’instant où la bulle est effective, ici cela a continué à jouer. 

Du coup, un festival de all-in’s s’en est suivi. Je suis bien sur rentré dans le jeu, mais sur des mains choisies ; il faut quand même un minimum de sérieux. J’ai donc joué à la Doyle et à la Gus.  Je suis parvenu à sortir vainqueur de ces différentes confrontations, qui m’ont non seulement apportée une victoire toute symbolique, mais surtout m’ont  bien fait rire et m’ont inspiré le titre de ce post.

Je ne suis pas trop sur les tables ces derniers temps mais je fais quelques petits passage en Cash Game. Ma caisse sur Feltstars est maintenant à 320$ et je tente la même chose sur les Rooms où j’ai quelques $ qui trainent, mais sans grande réussite pour le moment.

A croire que c’est parce que je n’ai pas la possibilité de cashouter que je gagne sur Felt. UB va peu être me réussir, de 1$21 qui restaient sur cette room je suis a 6$ en 3 petites sessions… peut être un deuxième coup à la Feltstars ?

 

les 2 mains de légende... claro que je les folde si le tournoi n'est pas plié.

 

olympic hansen hand

 

olympic doyle hand

Commenter cet article

Raycatt 13/02/2011 18:18



Oserais-je dire que tu a eu du nez sur ce coup ???


 


OK, j'me casse...