Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Ma façon de créer une Bankroll ou la technique de la fourmi

 

poker-host-deposit-12-04

 

Comme je l’ai dit, débuts sur Pokerstars avec les Sat’ des Weekly Round2, où je n’ai pas gagné le moindre cent… Etant a l’époque sur Apple, j’étais très limité en Rooms.

Mais je découvre FTP au détour d’un forum et son tournoi freeroll journalier réservé a l’Afrique, environs 300 players pour 40$ de Prize Pot, avec 18 places payées… je me rappellerais toujours de mes premier 2$, j’étais en approche de la bulle avec 9000 de stack, je foldais tout, et quand je dis tout même American Airlines y est passé; mais cette fameuse bulle, ce ITM tant souhaité est arrivé et j’étais dedans, agonisant avec environ 1500 jetons, mais j’avais enfin  des $ dans ma caisse.

J’ai donc continué ce tournoi et après quelques semaines une nouvelle fois je rentre dans les payés, 4$ la fortune !!! A partir de ce moment je me suis essayé au SnG à 1$20, les débuts ont été prometteurs ; les 4$ sont devenus un peu plus gros jusqu’au moment où je me suis lancé dans des plus gros, tout à fondu comme neige au soleil. Retour a la case départ c'est à dire zéro, gros coup sur la tête et surtout nouveau départ sur l’Africain et dans les freerolls privé à 25$ de Prize avec 1500 players, le truc de fou.

Il est dit que pour gagner il faut investir, donc décision est prise : ouverture d’un compte Neteller et dépôts de 100 euros; à partir de là j’alimente PS et FTP.

Débuts prometteurs sur PS où de 40$ je monte à environs 100$ en restant dans des niveaux de SnG ne dépassant pas 2$20; sur FTP pas franchement le même son de cloche, je mange les 40$ en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire et PS ne suit pas très loin derrière. Je me retrouve broke avec 30 euros sur mon Neteller.

Bon, la gestion de bankeroll dont parle les forums c’est franchement pas pour moi, c’est long est chiant, faut trouver une autre méthode ; et là, au coin d’un forum, je fais la connaissance de Ray, mon pote belge, qui comme moi n’est pas franchement argenté et il me parle du réseau Merge et des 14 tournois a 500$ de Prizepool avec 150$ pour le vainqueur offert au 1er Déposit. Coup de chance: dépôts de minimum 25$ et je me lance sur la première Merge Room, Reefer Poker.

J’arrive a faire 50$ de gains que je retire, ce qui me laissera 25$ sur cette room pour tenter des tournois freezeout et me permettra de faire un dépôt sur une autre Merge Room; en pratiquant ainsi, je remonte mon compte aux 100 euros de départ et j’ai des rooms avec des $ pour tenter des payants, toujours des freezeout, les tournois rebuy ce n’est pas mon truc. Parallèlement aux Merges,  je découvre les Ipoker où j’emploie le même principe: dépôts légèrement supérieur au retrait minimum et après la participation aux différents frees de dépôts et privés, plus tentative dans des freezeout a 5$50 maxi, retrait des gains ou du montant minimum de Cashout.

Au moment ou j’écris ces lignes, ma bankroll gardée sur mon compte en ligne est à 1400,56€, encore 1600€ à gagner et je tente pour 300 de tournois à plus gros buy in avec un bon Prize garanti, tout en continuant certain freerolls  et de petits freezeout’s, voir même des SnG. Et si je perd ces 300€ je me contenterai de freeroll pour remonter à la somme de 3000€.
Ouf !!! Explication terminée, je ne suis pas le roi de l’écriture, j’espère avoir été assez clair et surtout pas trop pénible.